28 juillet 2013

Méthodes et Optimisation

Un président de société reçoit en cadeau un billet d'entrée pour un concert de la Symphonie inachevée de Schubert. Ne pouvant s'y rendre, il donne l'invitation au responsable de l'étude des méthodes industrielles de la société. Le lendemain, le président se voit remettre le rapport suivant : 1. Les quatre joueurs de hautbois demeurent inactifs pendant des périodes considérables. Il convient donc de réduire leur nombre et de répartir leur travail sur l'ensemble de la symphonie, de manière à diminuer les pointes d'inactivité. ... [Lire la suite]
Posté par Claudius77 à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 juillet 2013

Fanchette et Fleurien

Les trompes de Fallope de Franchette Kerpote avaient une forme qui aurait enthousiasmé bien des concepteurs de labyrinthes, quant aux spermatozoïdes de Fleurien, son mari, leur apathie les rendaient inaptes à pénétrer le plus complaisant des ovules, si bien que ce couple de fermiers était stérile. Cette incapacité à se reproduire les chagrinait, car ils étaient pleins d'un besoin d'amour que ne comblaient entièrement ni la douceur des plumes de leurs poules ni les grands yeux humides de leurs vaches. Courageux comme on sait l'être... [Lire la suite]
Posté par Claudius77 à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juillet 2013

Drogue

Une étude menée par l'Addiction Institute de Los Angeles prouve que tous les cocaïnomanes endurcis, sans exception, ont commencé, dans leur plus jeune âge, par boire du lait. ~ Le venin du mamba noir, le plus dangereux des serpents africains, tue en quelques minutes. Et c'est bien dommage, car au bout d'une demi-heure il procurerait à ses victimes des visions oniriques d'un rare érotisme. ~ Le traitement de texte est au XXIème siècle ce que la drogue était au XIXème. Plus aucun auteur digne de ce nom n'écrit sans. AILLEURS Sur... [Lire la suite]
Posté par Claudius77 à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juillet 2013

Nativité

Les opérations du Saint-Esprit ne débouchent pas toujours sur une nativité de mes amis forumeurs :  Aujourd'hui nous célébrons sainte Autruche ... Pascal Le lancer de saints est de nouveau autorisé en France et en NavarreouC'est pas le pied rainai Depuis qu'on a fait comprendre aux femen qu'elles feraient mieux d'aller se rhabiller, leur affaire tombe à l'eau. Cqfd    Marie promue sainte patronne des apnéistes Eliane
Posté par Claudius77 à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2013

L'art en plein air - 1 -

Promenade parisienne avec Beaux-Arts magazine à la découverte de l'art en plein air - Crédit photos : Mikaël Lafontan - Les Cariatides 57, rue de Turbigo (75003) - Place du Caire (ci-dessus, 75002) - 39, rue de Réaumur (75003) "Une femme avec un panier sur la tête, c'est déjà une sculpture calme", ironisait en 1984 Agnès Varda dans un court-métrage consacré aux cariattides, ces belles lascives et divinités à peine drapées qui fleurirent au XIXè siècle sur les balcons parisiens. Un sac second Empire dans une main, un brin de myrte... [Lire la suite]
Posté par Claudius77 à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2013

Underground

UndergroundL'histoire Un ouvrage passionnant, un ensemble de photos et d'articles, édité par Actuel/Denoël et présenté par Jean-François Bizot.     *-*-*-*-*-*-*-*-*-* Il y a trois sortes d'hommes de lettres : l'écrivain, l'écrivant ... et celui qui fait écrire ses livres par des "nègres". Ce dernier, par son côté gangster, rappelle l'auteur italien du film Mondo Cane qui, au plus fort de la guerre congolaise, avait fait assassiner un combattant lumumbiste par un mercenaire pour les besoins de son "cinéma vérité".On... [Lire la suite]
Posté par Claudius77 à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juillet 2013

Des oiseaux rares

Les "Oiseaux" du parc Samsara dans le lubéron "A force de styliser et de simplifier les volumes, l'oiseau est devenu la lame d'un couteau. Celle-ci, polie à l'extrême, a fait naître un troisième objet, puis un quatrième peut-être. J'aimerais qu'on ne sache plus l'identifier, ou qu'on lui accorde mille sens, comme si les lignes avaient été esquissées par le vent et non par la main de l'homme. La pureté des lignes cherche les limites de notre perception pour nous faire lacher prise avec le réel" Pol Quadens propos recueillis par... [Lire la suite]
Posté par Claudius77 à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]