Abracadablog

14 février 2017

Praha - Staré Mesto (la vieille ville)

Prague

Traversée par les méandres de la Vltava, tour à tour ville royale, cité impériale, bourgade provinciale assoupie, puis capitale renaissante d’un État moderne, Prague s’est façonné une image de «mère des villes», accumulant en couches successives un patrimoine architectural et assez étonnant.

Ci-dessous le patrimoine architectural de la nature à notre arrivée au-dessus de la ville

IMG_0578

La première préoccupation, après cet assez long voyage (cause correspondance) c'est de se sustenter.

Notre premier restaurant, en fait un genre de cantine, proche de notre hotel. Pas du fin, mais du bon, du copieux et du pas cher.

IMG_0579

 

Spectacle de rue

IMG_0580

 

65 mètres de haut, style gothique, la tour poudrière constituait un des éléments principaux du système de défense du quartier (Starré Mesto, la vieille ville)

IMG_0581     IMG_0593

 

La Maison municipale, un bâtiment Art Nouveau qui abrite cafés et salles de concert

IMG_0582

IMG_0583     IMG_0586

 

Les façades pastels qu'on retrouve dans d'autres quartiers également

IMG_0584

IMG_0585

 

IMG_0587

 

Prise de possession de notre chambre à l'hôtel Bed and Books.
Une très belle chambre, mais la salle de bains et les toilettes privatives s'atteignent en traversant une kitchenette commune à trois chambres. Un concept que nous ne connaissions pas.

IMG_0588

 

La rue Nekàzanka où se trouve l'hôtel

IMG_0589

IMG_0590

IMG_0591

 

Pour une traversée de la ville en vieille voiture (années 20)

IMG_0592     IMG_0594

 

IMG_0599

IMG_0638     IMG_0639

IMG_0640

 

La Place de la Vieille Ville avec l'Hôtel de Ville de Staré Mesto

IMG_0641

IMG_0642

 

Les clochers de l'église Notre-Dame du Tyn, 80 mètres de haut, entre les deux, une statue de la Vierge fondue en partie avec le calice en or qui ornait auparavant sa façade.

IMG_0643

 

L'église Saint Nicolas, art baroque

IMG_0644

 

Passionnément attaché à la réforme de l'Église catholique, Jan Hus apparaît comme le précurseur, à plus d'un siècle de distance, des grands réformateurs du XVIe siècle, de Luther en particulier, qui préfacera la publication de ses œuvres en Allemagne.

Aussi soucieux de justice sociale (aspect sur lequel insistent surtout les historiens marxistes) que de morale religieuse, il fut en même temps un patriote qui demeure pour les Tchèques l'incarnation de leur conscience nationale forgée dans les guerres hussites, l'auteur de l'affirmation qu'ils n'ont cessé de répéter dans les heures difficiles : « La vérité vaincra. »

(Michel LARAN, « HUS JAN (1370 env.-1415)  », Encyclopædia Universalis)

IMG_0646

 

Le palais Kinsky, style rococo, aujourd'hui il accueille des expositions de la Galerie nationale

IMG_0647

IMG_0648

IMG_0649

IMG_0650

 

La façade de l'église Saint-Nicolas

IMG_0651

 

La faim commence à se faire sentir

IMG_0652

IMG_0654

 

L'Hologe Astronomique, construite par le maître horloger Hanus en 1490 dont on a ensuite brulé les yeux afin qu'il ne réédite pas son exploit. Le mécanisme a été perfectionné par Jan Tàborsky entre 1552 et 1572, c'est le même qu'aujourd'hui.

Les deux statues à gauche représentent la Vanité et l'Avarice et à droite on trouve la Mort et le Turc (symbole de convoitise). A chaque heure, le squelette représentant la Mort tire la corde qu'il serre dans sa main droite et brandit puis inverse le sablier qu'il tient dans la gauche. Deux fenêtres s'ouvrent et les apôtres défilent lentement conduits par Saint-Pierre.

IMG_0655

 

L'ancienne maison de Volfin de Kamen, à côté une maison de 1784 avec les armoiries de la Vieille Ville

IMG_0656     IMG_0657

 

La maison Renaissance  dite « À la minute » ornée de sgraffites

(La famille Kafka l'a habitée de 1889 à 1896)

IMG_0658

 

Saint-Antoine de Padoue veille sur la maison bleue (depuis le XVè siècle), à gauche
et, à droite, la maison Rott.

IMG_0659     IMG_0660

IMG_0662

 

Les grilles de la fontaine Male Namesti

IMG_0663     IMG_0664

 

Place Mariànské, sur la façade du palais Clam-Gallas, les statues de Martyàs Braun
- Rabbi Löw, fondateur d'une école talmudique (consacrée à l'étude de la Thora) rattrapé par l'ange de la mort
- l'Homme de fer, un fantôme local condamné à hanter la Vieille Ville.

IMG_0667

IMG_0668     IMG_0669

IMG_0671

IMG_0672

 

La Maison Storch, peinture de Saint Venceslas (le gars à cheval), dite "A la Vierge de Pierre"

IMG_0674

 

Enfin assis, et désaltérés

IMG_0675

 

Les Pragois, jeunes ou vieux, passent des heures à discuter en alignant les bocks de bière
(Pivo, la boisson nationale)

IMG_0677

 

"Trésor national", "boisson dorée, c'est ainsi que les Tchèques désignent leur boisson préférée - une consommation moyenne de 148 litres par an et par habitant. Il en existe plus de 470 sortes.

IMG_0678

IMG_0679

 

- Pourquoi tu sonnes ?
- Parce que c'est l'heure d'aller se coucher

IMG_0681

Posté par Claudius77 à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Praha - le Grévin pragois

Une des premières visites que nous avons effectuée, après le musée Mucha, a été le musée Grévin de Prague.

Pas très chaud au départ, je me suis dit qu'il devait faire la part belle aux gloires locales qui sont assez nombreuses.

Donc, nous sommes entrés, accueilli par Elvis.

IMG_0600

 

Le liftier dans l'ascenseur

IMG_0601

 

Personnages du laboratoire d'alchimie (Prague est une ville très mystique)

IMG_0602

IMG_0603

 

ça a l'air compliqué ... mais tout est relatif

IMG_0604

 

Un touriste

IMG_0606

 

une spécialité de la ville, les marionnettes Spielb & Hurvinek

IMG_0607

 

mon pote Kafka ...

IMG_0608

 

... et celui de Lucile, Alfons Maria Mucha

IMG_0609

 

Ivan Lendl et Martina Navratilova

IMG_0610

 

Emil Zatopek

IMG_0612

 

Charles IV (l’architecte de Prague) a trouvé la fève qu'il nous montre et a choisi sa reine

IMG_0613

 

Jan Hus, prédicateur, qui a créé une Eglise, d'où vient le protestantisme, a été supplicié le 6 juillet 1415

IMG_0614

 

Le 23 mai 1618, l'empereur Mathias ayant abrogé la Lettre de majesté de 1609 qui garantissait les libertés religieuses de la Bohême, des nobles protestants, dirigés par le comte de Thurn, font irruption dans la salle du Hradčany (palais royal), où délibèrent des lieutenants-gouverneurs. Ces derniers ne peuvent satisfaire à leur demande sans un ordre de l'empereur, implorent un délai. En vain : deux d'entre eux, Slavata et Martinic, ainsi qu'un secrétaire, Fabricius, sont précipités par les fenêtres dans les fossés du château, sous les yeux horrifiés de Lucile qui passait par là. Leur chute étant amortie par un tas de fumier, ils ne sont que légèrement blessés.
Cet incident marque le début de la rébellion contre l'autorité de Ferdinand II de Habsbourg en Bohême et entraîne le déclenchement de la guerre de Trente ans.

IMG_0615

 

Marie-Thérèse de Habsbourg
Reine de Hongrie et de Bohême, duchesse de Bourgogne, de Milan, de Brabant, de Limbourg et de Luxembourg et archiduchesse d'Autriche, elle eut 16 enfants.

IMG_0619

 

à la trompette, Armstrong et sur le fauteuil devant Lucile, Bedřich Smetana, compositeur tchèque, auteur de "La Moldau", le nom allemand de la Vltava la rivière qui traverse Prague

IMG_0621

 

Vaclav Havel, dramaturge dissident pendant la période soviétique, devenu plus tard Président de la République Tchèque, puis aéroport international, (comme Charles de Gaulle chez nous)

IMG_0622

 

La voisine

IMG_0623

 

La môme

IMG_0625

 

Jan Tomáš Forman, connu sous le nom de Miloš Forman, scénariste et réalisateur tchèque de "Vol au-dessus d'un nid de coucous", "Amedeus", "Hair", "Larry Flint" et bien d'autres.

IMG_0626

 

version chic du Nespresso

IMG_0627

IMG_0628     IMG_0631     IMG_0632     IMG_0630

 

     Un retraité

IMG_0635

 

c'est tuant comme visite, imagine ...

IMG_0636

Posté par Claudius77 à 19:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Praha - de Staré Mesto à Malà Strana

 Le premier tram date de 1875, on remplace les chevaux par l'électrification en 1891.

Le plus vieux tramway encore utilisé aujourd'hui date de 1983.

IMG_0682

IMG_0684

IMG_0685

IMG_0686

 

Le pont Charles.

C'est le symbole de la ville. Il unit les quartiers historiques de StrréMesto et Malà Strana. Construction entreprise sous le rêgne de Charles IV et achevée sous le rêgne de Venceslas IV. Il est aujourd'hui piétonnier, il repose sur 16 piliers. A chacune de ses extrémités, deux grandes tours gothiques.

IMG_0688

IMG_0689

IMG_0690

IMG_0693

IMG_0700

 

La tour de Staré Mesto

IMG_0692

 

516 mètres de longueur et 10 mètres de large,

IMG_0696

 

Saint Yves, protecteur des avocats   -   La cruxifixion, avec Marie et Saint Jean l'Evangéliste

IMG_0694     IMG_0701

 

Saint Antoine de Padoue et Saint Jean Népumocène

IMG_0707          IMG_0706

 

Sainte Elisabeth et Saint Yves

IMG_0698     IMG_0695

 

Saint Jean de Matha, Saint Félix de Valois et Saint Yvon avec un turc inconnu et 3 suppliciés

IMG_0710     IMG_0711

Lucile dominant la Vltava

IMG_0702

 

Plaque de bronze gravée d'une croix à 5 pointes rappelle l'emplacement duquel Jean Népomucène aurait été jeté dans la rivière. Plusieurs reliefs du pont représentent le martyre de Jean Népomucène.
Depuis des siècles on dit que toucher la représentation du saint porte bonheur.

IMG_0703

IMG_0708

IMG_0709

 

Saint Côme et Saint Damien entourant la vedette

IMG_0712

IMG_0713

IMG_0714

IMG_0715

 

Un peu partout dans la vieille ville

IMG_0717     IMG_0718

IMG_0719

IMG_0720

IMG_0721

IMG_0722

 

IMG_0724     IMG_0723

IMG_0726

IMG_0727

IMG_0729

IMG_0730

IMG_0732

IMG_0733

IMG_0734    IMG_0736

IMG_0737

IMG_0738

IMG_0739

IMG_0740     IMG_0741

IMG_0742

IMG_0743    IMG_0745

IMG_0744

IMG_0747

 

Sur la façade de ce bâtiment rouge un buste de Beethoven et une plaque sur laquelle figure en tchèque "A l'auberge de la Licorne d'Or est descendu en février 1796 le célèbre compositeurLudwig von Beethoven"

IMG_0748

IMG_0751

IMG_0752     IMG_0753

IMG_0754

 

Le Bruncvik du pont Charles
Selon la légende un des piliers renferme l’épée miraculeuse du mythique prince Bruncvik, épée que Saint Wenceslas doit brandir contre les ennemis lorsque la Bohème est en danger.

IMG_0755

IMG_0757

 

 Le père, le fils et le Saint-Esprit

IMG_0758

IMG_0759     IMG_0760

IMG_0756

Posté par Claudius77 à 19:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Praha - Le pont Charles, musée et croisière

 Muzeum Karlova mostu

Charles IV, roi de Bohème et empereur du Saint-Empire romain germanique pose, le 9 juillet 1357, la première pierre d'un édifice d'une complexité technique considérable et très coûteux. Pour le mener à terme, le royaume de Bohème dut s'endetter pour de nombreuses années.

IMG_0764

 

Quelques maquettes du pont.

IMG_0761     IMG_0763

IMG_0762

 

Cette partie de l'exposition présente les métiers qui étaient présents, lors de la construction du Pont Charles. Elle est complétée par des modèles en bois des machines et équipements employés, pleinement fonctionnels, et d'une iconographie des artisans. Ils proviennent de l'atelier du menuisier Petr Ruzicka.

IMG_0765     IMG_0766

IMG_0767    IMG_0768

IMG_0769     IMG_0772

IMG_0770

 

IMG_0771     IMG_0777

IMG_0779

 

Mini croisière sur la Vltava (400 kilomètres, affluent de l'Elbe) autour du pont Charles

Sur le petit bateau, vin chaud et patisserie

IMG_0811     IMG_0812

IMG_0818

 

(Les photos suivantes ont été prises à travers les vitres du bateau)

 

IMG_0813

IMG_0815

 

Le chateau et sa cathédrale (Saint Guy)

IMG_0816

IMG_0817

 

IMG_0819

IMG_0820

IMG_0821

 

IMG_0822

 

Les renforts en bois au pied des piliers servaient à protéger ceux-ci lors des périodes de grands froids qui gelaient la rivière

IMG_0824

IMG_0826

IMG_0827

 

Le musée Bedřich Smetana

IMG_0829

 

L'époque où la Vltava était gelée.
Après la construction du barrage de Slapy, en amont de Prague, en 1955, la Vltava ne gèle plus à Prague. Par contre, il est toujours possible, lorsque l'hiver est assez rude, comme cette année par exemple, de faire du patin à glace sur le bras mort qui se trouve en dessous de Vysehrad, sur la rive droite.

IMG_0830

IMG_0833

IMG_0835

IMG_0836

 

La Certovka (Ruisseau du diable), un canal dont la force motrice fut exploitée dès le Moyen-Âge pour activer des moulins, des scieries et des forges situés sur les berges.

IMG_0837

 

Grosse crue en 2002, 40 % du pays est inondé.
Dernière crue de la Vltava en juin 2013, mais la ville a été épargnée grâce aux digues.

IMG_0841

IMG_0845

IMG_0847

 

Posté par Claudius77 à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Praha - les bords de la Vltava, la vieille ville et la gare centrale

 Le trdelník (aussi connu sous le nom de trdelník de Skalica) est une pâtisserie traditionnelle sucrée. On peut l'acheter à tous les coins de rues de la Vieille Ville. Il est à base de pâte de farine enroulée autour d'une brochette en bois, puis grillé à la braise et recouvert de sucre et/ou de noisettes pilées. Ça donne une forme cylindrique caractéristique cuite et dorée à l'extérieur et creuse et pâle à l'intérieur, avec un goût fumé et aromatisé à la cannelle.

IMG_0848

IMG_0849

Certains sont en forme de cônes et reçoivent de la crème, de fruits ou de la crème glacée.

IMG_0850

 

IMG_0851

IMG_0853

IMG_0854

IMG_0855

IMG_0856

IMG_0857

 

Hare Krishna visite Prague

IMG_0858

IMG_0859

IMG_0860

IMG_0936

 

Un soldat soviétique étreint un partisan tchécoslovaque, il tient un lilas nommé Brotherhood

IMG_1070

Le bâtiment historique abritant les services de la gare routière

IMG_1072

 

Architecture "Art Nouveau"

IMG_1073

Blonde dessous, brune dessus, deux des 470 variétés de bières de Prague

IMG_1074

Posté par Claudius77 à 19:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Praha - les crêches du Pont Charles

Le Pont Charles est assorti d'un musée, vous l'avez vu sur le billet précédent.

Lorque nous y étions, ce musée recevait une exposition de crêches confectionnées dans des matières différentes, suivant des styles différents et, évidemment, par des artistes différents.

Les voici :

IMG_0773

IMG_0774     IMG_0775

 

Les rois mages

IMG_0776

IMG_0780

IMG_0781

 

La crêche "poissons"

IMG_0782

IMG_0783

IMG_0784

IMG_0785

IMG_0786

IMG_0787

IMG_0788

IMG_0789

IMG_0791

IMG_0792

IMG_0793

IMG_0794

IMG_0795

IMG_0796

IMG_0797

IMG_0798

IMG_0799

IMG_0800

IMG_0801

IMG_0802

IMG_0803

IMG_0804

IMG_0805

IMG_0806

IMG_0807

IMG_0808

IMG_0809

IMG_0810

Adam et Eve, avant les pépins

IMG_0790

Posté par Claudius77 à 19:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Praha - Parizskà, le quartier juif et la colline de Petrin

 Le long de l'avenue Parizska qui mène de Staromestske au quartier juif

IMG_0949

IMG_0950

IMG_0951

IMG_0952

IMG_0953

IMG_0954

IMG_0955

IMG_0956     IMG_0958

IMG_0957

 

IMG_0959

IMG_0960

 

Tranchant sur l'Art Nouveau du reste du quartier, trois façades dites "cubistes"

IMG_0961

IMG_0962

IMG_0963

 

On entre dans le quartier juif ( Josefov) qu'en bons goys, nous avions prévu de visiter le samedi

Paradoxalement, la ville juive doit son état de conservation à Adolphe Hitler. C’est justement un dirigeant nazi qui a décidé de créer à Prague un «  Musée de la race disparue  ». Cela a permis de rassembler dans ce quartier des objets précieux provenant des territoires occupés, et on a ainsi créé la plus grande collection d’objets juifs d’Europe.

Avec ses deux pendules, dont l'une est numérotée en hébreu et dont les aiguilles tournent à l'envers, l'Hôtel de Ville juif construit entre 1570 et 1577, remanié dans le style rococo en 1763.

IMG_0964

 

L'ancien cimetière juif, 12 000 pierres tombales pour plus de 100 000 personnes enterrées. Le manque de place a obligé à superposer les tombes jusqu'à 12 couches. Il a fermé en 1787 (la plus vieille tombe date de 1439) sur ordre de Joseph II qui ne voulait plus d'enterrement dans les quartiers d'habitation.

IMG_0965

IMG_0966     IMG_0970

IMG_0967     IMG_0968

IMG_0969

 

Le Rudolfinum est un bâtiment néorenaissance situé place Jan Palach. Il sert de salle de concert (en particulier pour l'orchestre philharmonique tchèque et de salle d'expositions (Galerie Rudolfinum).

IMG_0971

 

Depuis le mois de janvier 2016, Prague possède une attraction touristique moderne de plus. Deux oeuvres d’art de John Hejduk (1929-2000) s’élèvent sur l’avenue marginale de la Vltava, avec vue sur le Château de Prague. Appelés “Maison du Suicide” et “Maison de la Mère du Suicidé” par l’architecte des New York Five, elles forment ensemble un monument à la mémoire de Jan Palach.

En 1969, cet étudiant de la Faculté de Philosophie de Prague, située non loin, s’était immolé pour protester contre l’occupation soviétique. Ces ouvrages s’inspirèrent d’un poème du poète et écrivain américain David Shapiro, ce poème se trouvant également gravé sur une plaque d’acier placée sur ce monument.

IMG_0972     IMG_0974

IMG_0973

 

IMG_0977

 

Le funiculaire de la colline Petrin

IMG_0989

 

 La colline de Petrin est nommée "colline des amoureux".
La statue est de J. Mapatka

IMG_0978

 

L'église Saint-Michel

IMG_0979

IMG_0982

 

La tour de Petrin, réalisée en 1891 sur le modèle de la tour Eiffel. 62,5 mètres de haut, 299 marches, elle a été construite à l'occasion de l'Exposition industrielle de Prague, tout comme le funiculaire.

IMG_0980

 

Face à la tour, un sentier bordé par le "mur de la faim" qui conduit à la roseraie

IMG_0981

 

L'autre côté de l'église Saint-Michel

IMG_0983

 

La façade ornée de sgraffites de la chapelle du Calvaire

IMG_0984

IMG_0985     IMG_0986     IMG_0987

Posté par Claudius77 à 19:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Praha - Le musée d'Art Moderne Kampa et ses alentours

 

IMG_0994

 

Le musée Kampa d'Art Moderne

Ouvert en 2003, il est consacré à toute une génération de créateurs interdits d'exposition sous le régime communiste

IMG_0995

 

Moine boudhiste méditant et les sculptures de bois de Emilie Benes Brzezinskimm, petite-nièce de l’ancien président Edvard Benes.

IMG_0996     IMG_0997

IMG_0998

 

la Femme au soleil d'Eva Kmentova

IMG_0999

IMG_1000

 

Olbram Zoubek : "La dissolution du peuple par le sang"
(mémorial aux victimes du communisme)

IMG_1001

IMG_1002

 

Quelques oeuvres marquantes de l'exposition permanente des artistes des années 60

IMG_1003

IMG_1006

IMG_1007

IMG_1012

IMG_1013     IMG_1014

IMG_1022

IMG_1023

IMG_1027

IMG_1030

IMG_1032

IMG_1033     IMG_1036

IMG_1034

IMG_1035

 

IMG_1038

 

Les "Bébés" de David Cerny

IMG_1041     IMG_1042

IMG_1043

IMG_1044

 

Les pingouins fluos avec, sur la photo de gauche, plus loin dans la brume, la chaise géante (en bois), symbole du musée.

IMG_1045     IMG_1046

 

IMG_1049      IMG_1047

IMG_1048

IMG_1050     IMG_1052

IMG_1053

IMG_1054     IMG_1055

 

Les "statues vivantes" au repos

IMG_1062

Posté par Claudius77 à 19:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Praha - Alfons Maria Mucha

Alfons Maria Mucha, né à Ivancice le 24 juillet 1860 et mort à Pague le
14 juillet 1939, à 78 ans. Affichiste, illustrateur, graphiste, peintre, architecte
d'intérieur et décorateur tchèque, c'est le fer de lance du style Art Nouveau.

Curieusement, ce n'est pas par ses aptitudes sur toile qu'il se démarque
le premier, mais par sa voix, qui le pousse à rejoindre Brno pour intégrer
une chorale. Mais déjà à l'époque, le jeune artiste dessine beaucoup,
et se prend d'affection pour les fresques des églises.
Lorsque devenu greffier, il décide en 1875 de se vouer à l'art, les premiers
temps sont difficiles. Refusé à l'Académie des beaux-arts de Prague,
il déménage pour Vienne puis Munich, où il débute enfin sa formation en parallèle
de ses premiers travaux.
Ce choix finit par payer en 1889 lorsque, après deux années de formation
supplémentaire, il est embauché par la maison d'édition Armand Colin.
Ses qualités d'illustrateur s'affirment petit à petit, jusqu'au coup de projecteur
de 1895 avec le succès de l'affiche pour "Gismonda" et Sarah Bernhardt.
La fin des années 1890 consacre définitivement le talent de Mucha, décoré de la
Légion d'honneur en 1900. Il quitte toutefois Paris en 1906 pour un séjour de
quatre ans aux États-Unis.
Désireux de s'affirmer en tant que peintre, c'est en revenant à l'illustration
qu'il obtient des financements pour son plus grand projet : "L'épopée slave",
des peintures gigantesques qu'il accomplira à Prague.

IMG_0881

 

Quelques unes de ses modèles

IMG_0879     IMG_0880

IMG_0884

IMG_0882

 

Affiche pour la chorale des professeurs moraves et "La Princesse Hyacinthe"

IMG_0870     IMG_0871

IMG_0872     IMG_0876

 

"Les fleurs" - 1898 -

IMG_0886

IMG_0888

IMG_0890     IMG_0895

IMG_0899     IMG_0891

IMG_0892     IMG_0893

IMG_0894

IMG_0896

IMG_0897     IMG_0898

 

Une fan absolue

IMG_0885     IMG_0889

IMG_0887

Posté par Claudius77 à 19:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 octobre 2016

A la source

Il est facile de comprendre maintenant maintenant pourquoi le rayon poissonnerie du Leclerc de Saint-Nazaire-L'Immaculée est si bien achalandé

imagag

Posté par Claudius77 à 17:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 septembre 2016

GPS

imagag

- Pardon, madame, la rue de l'Angle Droit
- C'est par là, elle croise la rue Mouffe Tard

Posté par Claudius77 à 18:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 septembre 2016

La vie en rosse

imagag

Quand elle me prend dans ses bras
Elle me parle tout bas,
Je vois la vie en rosse.

Elle me dit des mots d'amour,
Des mots de tous les jours,
Et ça me fait quelque chose.

Elle a cassé mon sternum
Fracturé quelques côtes
Et j'en connais la cause.
C'est elle pour moi, moi pour elle à l'hosto
Elle me l'a dit, l'a montré beaucoup trop.

Et dès que je l'aperçois
Alors je sens en moi
Mon cœur qui bat

Posté par Claudius77 à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 mai 2016

Médecine

La coloscopie taurine bientôt remboursée par la sécurité sociale.
Les mutuelles devraient suivre.

imagag

Posté par Claudius77 à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 avril 2016

Le château des Grimaldi

imagag

Depuis la chasse aux paradis fiscaux entamée avec l'efficacité que l'on sait par Sarkozy et poursuivi avec la constance qu'on lui connait par François Hollande, le château des Grimaldi a beaucoup changé.

(sur la photo prise dans la salle à manger on peut reconnaître le prince Albert avec son majordome et son fournisseur de boissons sous bouteilles plastiques.)

Posté par Claudius77 à 14:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 avril 2016

Fermeture

 

cv

"- Vous savez, le pensionnat de jeunes filles ...
- Celui qui est à côté de la déchetterie ?
- Oui, il vient de fermer. "

lignechouette

de mes amis des réseaux

cv

La nouvelle carotte Monsanto vient d'être retirée de la vente, elle serait sans gluten. Colère noire au MLF .

Thierry

lignechouette

cv

oh my gode !!

Mich Aile

lignechouette

 cv

 Echec commercial pour le Tic-Tac Framboise: la taille s'avère ne pas être un critère de sélection.

Nathalie

lignechouette

 cv

 Mairie de Bidule sur Seine, le 14 juillet sera sans feu à cause d'une coquille dans le bon de commande : "feux d'artifesses pour 1500 âmes" 

Christ

lignechouette

 

Posté par Claudius77 à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]