La galerie d'études du musée des arts décoratifs propose de découvrir tous les 18 mois, un ensemble de 400 oeuvres des collections rarement montrée, à travers un thème.

L'accrochage que j'ai visité (expo ouverte du 18 février 2010 à novembre 2011) confronte les styles et les époques sous l'angle de l'animal : mobilier, arts de la table, mode, textile, jouets, affiches, bijoux ... révèlent les façons multiples dont l'homme s'approprie l'animal et l'intègre au décor quotidien.

Sept thèmes sont abordés : l'animal comme matière, parure, forme, décor, mais aussi l'animal comme miroir de l'homme, l'animal comme héros et comme créature monstrueuse.

Sauvage ou domestiqué, l'animal constitue, depuis les origines, une source d'inspiration pour l'homme. Des parois préhistoriques aux créations contemporaines sa représentation est omniprésente. Craint, especté, exploité, anéanti, divinisé, l'animal hante l'homme, incarnant toutes les nuances du bien et du mal.

mad_023

mad_014

mad_015 mad_016

mad_022   mad_021

mad_017

mad_018     mad_019

mad_020