Ces Suisses nous épateront toujours. Je vous cite un article paru dans Le Monde magazine :

boursezurichJésus chassa les marchands du temple et dit :" Ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic." Autres temps, autres mœurs. Aujourd'hui, c'est la religion qui pénètre dans le temple de l'argent. Le premier indice boursier chrétien d'Europe a été lancé à Zurich le 26 avril. Après les valeurs financières islamiques ou les fonds écologiques, ce sont les principes chrétiens qui sont cotés en Bourse. Le Stoxx Europe Christian Index mesure les performances économiques de firmes triées sur le volet, dont l'éthique et les valeurs reflètent celles du christianisme, nous apprend le quotidien romand La Liberté. Après les ravages provoqués par des mécréants comme Bernard Madoff ou les patrons de Lehman Brothers, le "Christian Index" va mettre en avant ses gentils élus - notamment 533 entreprises européennes, dont les firmes suisses Nestlé, Roche, Petroplus, Alpiq, BB Biotech, les multinationales pétrolières BP et Shell, ainsi que les banques BNP-Paribas et HSBC.

Lorsqu'on reprend : "...dont l'éthique et les valeurs reflètent celles du christianisme ..." et qu'on y colle les noms de certaines entreprises ci-dessus : Nestlé qui a eu des problèmes avec son lait en poudre envoyé en Afrique (où l'eau potable manque cruellement), Roche, quand on connait les bienfaits que sait parfois distribuer l'industrie pharmaceutique ... à ses actionnaires, parfois en interdisant aux pays du tiers monde de fabriquer des génériques à moindre coût, l'industrie pétrolière quand on connait les dégâts écologiques qu'elle provoque et ses accointances avec certains pays totalitaires pour pouvoir forer tranquillement, les banques dont on sait avec quel altruisme elles distribuent l'argent aux puissants alors qu'elles font preuve de parcimonie et de demandes de garanties abusives avec le commun des mortels, lorsqu'on examine tout cela, on se prend tout à coup à douter des fameuses valeurs du christianisme.

boursezurich1