Pour la deuxième fois, nous avons décidé de séjourner quelques semaines à l'Île Maurice.

Pour essayer de connaître cette île magnifique, il ne faut évidemment pas s'embarquer dans un séjour "all inclusive" et même éviter les grands hôtels. A mon sens, la manière idéale est la location chez un mauricien (merci monsieur Moorghen) l'utilisation maximale des transports en commun et la rencontre des gens, de la cuisine, des paysages, de la faune et de la flore, des rencontres à déguster au rythme de la vie mauricienne.

En revoyant les photos prises, je me suis aperçu qu'il y avait beaucoup de doublons avec celles du premier séjour, tant certaines choses nous ont marqué lors de ces vacances. C'est une impression curieuse : revoir un monde que nous avons tant apprécié il y a deux ans, et pourtant, le revoir de manière bien différente.
Pourquoi différente ?
Parce que le premier séjour était un séjour découverte et que celui-ci est plutôt un séjour de partage. En effet, cette fois nous sommes partis avec des amis, Sophie, Laurent et leurs filles Valentine et Caroline. Nous avons cherché à leur faire partager, et en profitant de nouveau nous-mêmes, ce qui nous avait séduit chez ces gens, dans ces paysages. L'avantage, c'est que nous avons bénéficié d'une expérience qui nous a permis de gagner du temps (et de l'argent, il faut bien trivialement l'avouer) et que nous avons replongé dans les charmes de cette île si attachante.

Pour le petit reportage que j'avais fait en 2010, j'avais classé mes billets et photos par thème. Pour ce séjour, je respecterai plutôt la chronologie qui sera ponctuée par les petits messages que j'écrivais le matin, alors que la maisonnée dormait encore, afin de donner des nouvelles à nos familles et à nos amis.

(un petit clic sur les photos pour les voir "en grand")

P1110707 P1110708

Le Gerbera, notre lieu de résidence pour le séjour, la cour vue à partir de la terrasse du 1er étage