P1150710Anciennement nommée Barfüsserplatz (place des va-nu-pieds en allemand, en raison de la présence d'un monastère franciscain détruit entre 1528 et 1531, puis Place des Cordeliers elle devient la Waffenplatz au XVIIe siècle (place d'Armes en allemend, puis la Place Kléber le 24 juin 1840, lors de l'inauguration du mausolée à la gloire du général strasbourgeois Jean-Baptiste Kléber, statue le représentant en pied, sous laquelle un caveau renferme son cercueil depuis 1838. De 1940 à 1944, la place est rebaptisée Karl Roos Platz du nom de l'autonomiste alsacien Karl Roos exécuté par les soldats français en 1940.
Après avoir été le cœur du réseau de l’ancien tramway, puis vaste parking de surface, traversée d’une voie routière, la place a été réaménagée de manière controversée en 1994 par l'architrecte Guy Clapot.
Cette transformation s’est faite dans le cadre de la piétonisation du centre historique, ainsi que dans le cadre du retour du tramway dont les lignes traversent la frange ouest de la place, dans le prolongement de la rue des Francs-Bourgeois.
En 2007, la place Kléber est entièrement réaménagée. Des espaces verts (selon le cahier des charges du paysagiste Gilles Clément) et de longs bassins d’eau entourés de pierre de gneiss font leur apparition.

 

P1150735

P1150689 P1150684

P1150700   P1150697  P1150701

P1150706   P1150705   P1150714

P1150688 P1150699

 

P1150694 P1150696

P1150698 P1150703

P1150686   P1150713   P1150687

P1150704 P1150728

P1150719 P1150721

P1150722 P1150723

P1150724 P1150726

DSC_0066