Le saviez-vous ?

En Angleterre, les règles du jeu de criquet sont exactement les mêmes quand il pleut que quand il pleut.

*

ontrairement à une légende tenace, ce n'est pas le chat qui joue avec la souris, mais l'inverse. La perversité sadomasochiste de ces rongeurs est en effet, hélas, sans limite.

*

Dans le tableau de Bruegel l'Ancien "Les Jeux d'enfants", une huile sur bois peinte vers 1560, il est clair que le petit garçon en culotte blanche et chemise rouge, au centre du tableau, triche.

*

Si, aux échecs, on attribuait aux fous le mouvement des tours et qure l'on intervertissait leurs places sur l'échiquier, ça ne changerait pas grand chose.

*

Selon le sage Ouarat Separa, le monde est un puzzle d'un nombre infini de pièces auquel il en manque une

lien

Les habitants des hauts plateaux de Gualede (Mexico) pratiquent le nonogo, un jeu proche du rugby, mais avec un ballon "virtuel". Les caractéristiques de poids et de volume qui seraient les siennes s'il existait sont connues de tous, et les joueurs savent, en observant partenaires et adversaires, en intégrant la force et la direction du vent, qui est en possession du ballon. Aucune victoire n'a été contestée.

*

En débarquant sur la lune habitée de Gamma 102, les astronautes crurent d'abord que des bipèdes intelligents jouaient à un jeu ressemblant terriblement au tennis. Il leur fallut des années pour comprendre que ces êtres étaient contrôlés télépathiquement, lors des parades amoureuses, par des êtres supérieurs, les kijikiji, dont les mâles peuvent faire songer à des raquettes et la femelle en rut à une petite balle jaune.

*

Les chercheurs des Nemo Marine Ethologiy Labs ont prouvé que chaque hareng (clupéa harengus) joue à s'approcher au plus près du centre du banc tout en respectant une distance minimale avec le voisin. Si les poissons ne trouvaient pas ce jeu amusant au plus haut point, il n'y aurait pas de banc de harengs, et les rollmops seraient inabordables.

*

Sur l'île grecque de Kathmos, les enfants jouent au dominos. Les règles diffèrent pour chaque joueur selon le sexe, l'âge ou la couleur des cheveux. Une fille qui pose un double rejoue, un garçon ne doit pas conserver un domino gravé d'un six, un blond peut démarrer deux chaînes... C'est pourquoi les enfants de Kathmos jouent plutôt aux cartes.

 

bandeau bois

Le disciple :
Peut-on jouer à un jeu dont on ignore les règles, Maître ?

Le Maître :
Donne-moi un chiffre de un à trois, disciple.

Le disciple :
Trois, Maître.

Le Maître :
Quatre. J'ai gagné.

bandeau bois

 

Hervé Le Tellier, bribes de non sens