Un bon moyen d'appréhender la rentrée : retrouver un couple d'amis et leurs filles autour d'un repas montagnard

Le menu :

  • Cockail maison, finement baptisé La Bête des Vosges
  • accompagné d'assiettes de saucissons : poivre, sanglier, cerf, tomme de savoie, noisettes, tomme de chèvre, Beaufort et Bleu d'Auvergne
  • Fondue Vosgienne
  • Tarte aux brimbelles

arrosé par un Apremont et terminé par une Grolle et une Black Vodka

 

Le cocktail

P1100037

par verre :

  • 2 cl de vodka
  • 1 giclée de jus de citron vert
  • 1,5 cl de liqueur de myrtilles
  • 1 cl de cointreau
  • on complète le verre par du champagne

Compter 3 verres par personne

 

La fondue

P1100036P1100041

La Tomme de Savoie, le Comté, le Beaufort et un Munster; une gousse d'ail pour parfumer le poêlon, eau-de-vie de Quetsches et Apremont de Savoie. Le pain "polka" se prête particulièrement bien à la confection des dés à tremper

L'accompagnement

P1100040

Jambon blanc fumé, Jambon de Bayonne, Viande des Grisons, Rosette, mesclun, tomates, oignon, vinaigrette framboise/cassis.

 ce qui donne une tablée :

P1100039


La tarte aux brimbelles

P1100043

 

et, pour finir, la Grolle

P1100045

 Pour 4 personnes : 4 tasses à café très chaud, 4 verres à eau-de vie de quetsches (chauffés à part) 8 cuillers à café de sucre, ajouter zestes d'oranges et de citrons. Le café est versé, le sucre est déposé sur le bord, on verse l'eau-de vie et on flambe. on remue doucement la grolle en faisant tomber le sucre dans le récipient, puis on met le couvercle pour éteindre.

La grolle fait le tour de la table, chacun boit une gorgée et passe au suivant qui utilise le bec d'à côté et ainsi de suite jusqu'à épuisement du liquide. Le tour s'arrête lorsque la grolle est vide et ce n'est qu'à ce moment qu'on peut la reposer sur la table

P1100048 P1100046

P1100049  P1100047

 

Parmi les dommages collatéraux

P1100050