tête7

Les masques en bois d'Ammassalik étaient réalisés par des chasseurs en vue de divertissements. Certains furent spécialement fabriqués pour la mission française 1934-35 à destination du musée d'ethnographie du Trocadéro. En bois flotté, noircis à la suie de la lampe à huile, ils étaient parfois pourvus d'appliques en peau de phoque, de chien et, plus rarement, de boeuf musqué au niveau des cheveux, des sourcils, de la moustache et de la barbe.

tête1   tête2   tête3

tête4   tête5   tête6

 

d'autres pensionnaires marquants

P1090455 P1090456

P1090457 P1090458

P1090459

 

P1090462

P1090460 P1090461

 

P1090484

 

Chez les Maoris

P1090489 P1090492

P1090494 P1090487

... et, pour terminer par plus symapathique ...

P1090486

... avec, de gauche à droite : Donna-Lyne Moeahu, Vianney Douglas, Hema Temara et Hinemoa Awatere

ext_quai_branly

(vous pouvez agrandir les photos en cliquant dessus)

P1090441