Cette île est à 15 minutes du village de Trou d'Eau Douce. On y va en bateau (trois sortes, le bateau rapide, le catamaran ou une reproduction un peu ridicule, il faut bien le dire, de bateau pirate) à travers la mangrove. C'est une terre sans voiture qui doit son succès à la beauté de son lagon. Les plages sont superbes pourvu qu'on évite le gros des touristes. C'est l'excursion la plus courue de Maurice. Il ne faut pas compter nager dans le lagon, très fréquenté et envahi par les bananes gonflables, les parachutes ascensionnels et autres engins à moteur; j'ai convaincu la famille de marcher un peu sur le sentier et au bout de quelques centaines de mètres nous avons découvert une petite crique isolée dont nous avons, tous les trois, amplement profité.

La journée s'est poursuivie par un barbecue très sympathique partagé avec un couple de jeunes français et un quintette de jeunes sud africains drôles et attachants. Au menu : rhum arrangé, un peu de verdure, 2 pilons de poulet, un immense steak de daurade cuit à la perfection et fondant dans la bouche et des bananes flambées, le tout arrosé par la bière locale et terminé par un petit verre de rhum. Une journée à 3000 roupies (75 euros) pour trois comprenant la traversée de l'île dans un van, la traversée en bateau rapide avec les facéties de notre pilote, la visite d'une cascade assez impressionnante visible uniquement de l'océan, le barbecue et le retour.

c_338_1_   c_339_1_   c_340_1_

c_324_1_

c_342_1_

c_328_1_ c_329_1_ c_330_1_

a_472_1_ a_475_1_ a_476_1_

a_478_1_

a_480_1_ a_481_1_

a_502_1_   a_503_1_   a_501_1_

 c_348_1_ c_349_1_ c_350_1_

a_518_1_ a_517_1_

a_522_1_ a_523_1_ a_524_1_

a_526_1_

c_352

c_355

a_533_1_ a_532_1_ a_534_1_

a_535_1_ a_536_1_

a_540_1_   a_543_1_   a_545_1_

a_546_1_   a_547_1_   a_549_1_

a_548_1_

a_550_1_   a_553_1_

a_552