veronique_dorey
Véronique Dorey, Goodbye Darling, 2009, acrylique sur papier (45x65)

L'art du raccourci : en deux temps trois mouvements, bye-bye Blondie, au revoir ma chérie. La même chaise pour les câlins, la lecture de la lettre et la pendaison. Contraste provocant entre le suicide, sujet tabou, et les dessins mignons façon nouvelle BD. Je pense à l'actrice Lucy Gordon, qui incarne Birkin dans Gainsbourg (vie héroïque) et qui s'est pendue à 29 ans en mai 2009. Le suicide est le deuxième cause de mortalité chez les jeunes après les accidents de la route, et le chiffre tend à augmenter. L'insécurité, elle est là. Mais on en parle peu, c'est moche, c'est triste et, à vrai dire, ça se prévient moins facilement que l'alcool au volant. Le manque d'envie de vivre quand on a la vie devant soi est à la fois un scandale et un commentaire implacable sur le monde où nous, nous vivons.

Marie Darrieussecq