Certains d'entre vous pensent peut-être que la religion catholique est la seule à faire croire à ses crédules adhérents à la naissance de leur prophète via une vierge. Et bien non, voici un passage du dernier ouvrage de Christopher Hitchens "Dieu n'est pas grand".


ch1ch2


"Voici de quelle manière arriva la naissance de Jésus-Christ. Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph, se trouva enceinte par la vertu du Saint-Esprit, avant qu'ils eussent habité ensemble." Bien sûr, et le demi-dieu grec Persée naquit après que Jupiter, déguisé en pluie d'or, eut fécondé sa mère, la vierge Danaé. Le dieu Bouddha vint au monde par une ouverture dans le flanc de sa mère. Coatlicue (littéralement : jupon de serpent) attrapa une pelote ornée de plumes qui volait au-dessus de sa tête, la cacha dans son sein, et ainsi fut conçu le dieu aztèque Huitzilopochtli. La viege Nana cueillit une grenade dans l'arbre au pied duquel avait été tué Agdestris, la cacha dans son sein, et donna naissance au dieu Attis. La fille vierge d'un roi mongol s'éveilla une nuit baignée d'une grande lumière, et se retrouva ainsi enceinte de Gengis Khan. Krishna naquit de la vierge Devaka, Horus de la vierge Isis, Mercure de la vierge Maia, Romulus de la vierge Rhea Silvia. Pour une raison quelconque, beaucoup de religions se croient obligées de considérer la voie de la naissance comme un sens unique ...


ch3

Christophe Hitchens

Dans le même ouvrage Christophe Hitchens raconte :

Une semaine avant le 11 septembre 2001, je participais à un débat public avec Denis Prager, l'un des télévangélistes les plus connus des Etats-Unis. Il me défia de répondre à ce qu'il appela "une question directe, oui ou non", et j'acceptai volontiers.
"Très bien, dit-il. Imaginez-vous dans une métropole inconnue au crépuscule. S'approche de vous un important groupe d'hommes. Vous sentirez-vous plus ou moins en sécurité si vous apprenez qu'ils sortent d'une réunion de prière ?"
A l'évidence, ce n'est pas une question à laquelle on puisse répondre simplement par oui ou par non, mais je n'ai eu aucune difficulté à la traiter comme si elle n'avait rien de théorique.
"Pour me limiter à la lettre "B", j'ai effectivement fait cette expérience à Belfast, Beyrouth, Bombay, Belgrade, Bethléem et Bagdad. Dans chaque cas, je peux affirmer, en précisant mes raisons, que je me serais senti menacé si j'avais pensé que le groupe d'hommes qui s'approchait de moi à la tombée de la nuit sortait d'une cérémonie religieuse."