13 juin 2009

Transpersienne

Comme dans la plupart des appartements d'en face, il n'y a plus de lumière à ta fenêtre. Cela fait plus de dix minutes que personne n'est passé dans la rue et l'asphalte mouillé brille sous l'éclairage nocturne. A présent, je ne peux pas te voir, tu as éteint la lumière et l'immobilité du lieu me fait supposer que tu es parti. Mais peut-être que je me trompe, peut-être que tout ceci n'est qu'une erreur d'interprétation de ma part et qu'en réalité la nuit s'est déroulée d'une autre façon, là-bas, derrière les deux vitres qui nous... [Lire la suite]
Posté par Claudius77 à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]