Le Barri Gotic est le centre civil et religieux de la ville. On y habite, on y travaille ; c’est un dédale de rues médiévale où l’on peut croiser le cadre supérieur et l’excentrique de service. Le quartier se modernise : bars et cafés-concerts , restaurants, boutiques diverses font vivre ces rues parfois sombres. C’est un quartier très tendance où l’on trouve également des logements crasseux et des couleurs criardes. C’est la rencontre de deux mondes : celui de la précarité et celui du progrès galopant.

2009_090   2009_091

2009_093

2009_098   2009_101

2009_107   2009_104

2009_103

2009_106   2009_108

2009_110   2009_109

2009_111   2009_112

 

2009_113   2009_115

2009_114  2009_117

2009_116   2009_118

 

2009_119

2009_122   2009_123

J’ai fait l’impasse sur le musée Picasso, visitable uniquement pour un tiers cause travaux et dont la queue de près d’une heure et demi s’est avérée bien décourageante.