J'ai essayé de trouver une définition de ce qu'on appelle "art contemporain", et tout ce que j'ai pu dégoter, c'est ce site.

En matière d'arts en tout genre notre séjour sur la côte basque a été très riche et ça a, pour une bonne part, contribué au côté agréable de ces vacances pas toujours favorisées du point de vue météorologique. Ca a commencé à Anglet même. Dans le cadre de la 2ème biennale d'art contemporain, du 7 juillet au 31 août, sculptures, installations, objets divers ont été "posés" tout au long de la série de plage qui forme le côté océanique d'Anglet. Treize oeuvres installées le long des quatre kilomètres et demi de jetée ont agrémenté mon goût de la promenade. J'ai évidemment diversement apprécié ce qui était proposé; je n'y connaît rien en art et ne me fie qu'à mon ressenti. Certains travaux m'ont fait sourire, d'autres m'ont fait rêver, mais aucun ne m'a laissé indifférent. En cette matière, je privilégie l'humour et la poésie et rejette l'emphase et le pompeux.

A partir de la plage de la chambre d'amour jusqu'à la plage de la Barre, voici ce qui nous était offert et ce qui m'a permis de développer un certain art de la promenade.

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Serge Provost né en 1966 en Dordogne, vit et travaille à Saint-Vincent-de-Paul

ac_320

D'abord prendre les limites de l'Océan Atlantique pour dessiner une forme. Ensuite se servir de cette forme plate en trois dimensions pour un faire une table orientée comme l'Océan devant elle. A cette table, fixée au sol, rajouter une chaise, également immobilisée, et l'ensemble invite le promeneur à s'asseoir devant cette représentation du monde. Il peut maintenant l'utiliser à sa guise et selon ses envies pour rêver, lire, penser, écrire ou pique-niquer.

ac_321


*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

 

Claire Forgeot, née en 1956 à Bayonne, vit et travaille à Paris

ac_322

Des rochers recouverts de couleurs vives, la digue, ainsi constellée d'étranges confettis, prend un air de fête. Cette intervention c'est également une manière de secouer les habitudes de vision et de rendre cet assemblage de rochers poétique. J'avais cette vision tous les matins en ouvrant les rideaux et je n'ai jamais pu m'empêcher d'y attarder mes yeux quelques minutes.

ac_323 ac_324

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

My Jok est une entreprise artistique issue de la collaboration de Maiana Agorrody (My, née en 1978 à Bayonne et Jokin Etcheverria (Jok, né en 1979 à Saint-Jean-de-Luz); ils vivent et travaillent à Bilbao

ac_534

11 exemplaires de cette affiche sont collés sur des supports installés sur chacune des plages qui bordent la jetée. Sur l'affiche le panda ne tergiverse pas : "Arrêtons de pisser dans l'eau". Les baigneurs sont prévenus, la vigilance sera de mise. Et c'est vrai que cette affiche s'intègre parfaitement avec toutes les mises en gardes et interdictions qui fleurissent sur les plages de l'océan. Sous l'humour, mine de rien, le slogan aborde des préoccupations écologiques et des questions de vie en société.

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Tony Soulié, né en 1955 à Paris où il vit et travaille

ac_325


Il suffit parfois de convoquer le nom d'une ville pour se retrouver sur un autre continent. Ainsi celui de Mirabel, une ville située au Québec, près de Montréal, avec laquelle Anglet a signé un pacte d'amitié. Ces sept lettres dressées face à l'océan invitent à un voyage immobile. Et c'est particulier pour moi qui me trouvait, quasiment un an avant jour pour jour, avec mon amie Diane à Champlain, à côté de Trois-Rivières.


*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Thomas Lanfranchi, né en 1964 à Marseille, vit et travaille à Paris et en Pays Basque

ac_333 ac_327

Une oeuvre légère, manipulée par le vent, quelque chose qui vit. Je suis passé souvent sous cette installation de longs et solides poteaux de bambou vert auxquels étaient fixées ces "bittes" de tissus et en levant la tête j'ai toujours eu l'impression d'être emporté moi aussi par ce vent omniprésent et quasiment unidirectionnel.

ac_334

 

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*


Marc Fontenelle, né en 1962 à Lille, vit et travaille à La-Frette-sur-Seine et à Bayonne


ac_332


Intitulé Pet & Troll, ce monument aux monstres marins disparus ou qui disparaissent est un dispositif d'assemblage de matériaux hétérogènes et de graines de plantes grimpantes à croissance rapide. Plus que ce qu'a voulu représenter l'auteur c'est la forme d'oeuvre "vivante" qui m'a plu. Cette végétation qui évoluait à toute vitesse modifiait l'assemblage au fur et à mesure de mes passages lors de ces quinze jours. Cette installation m'a d'ailleurs permis de faire connaissance avec les étudiants en arts plastiques qui avaient comme job d'été la charge de veiller sur la totalité des installations et qui venaient régulièrement arroser celle-ci.


ac_330 ac_331

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Ibai Hernandorena, né en 1975 à Bayonne, vit et travaille à Anglet

ac_352 ac_353

Cet objet hybride se situe entre la sculpture et le mobilier urbain. Beaucoup s'en serviront pour se reposer. Il a la forme d'un arbre et l'utilité d'un banc.

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Zigor, né à Aretxabaleta (Guipuzcoa), vit et travaille à Biarritz


ac_354 ac_355


Une forme abstraite qui symbolise une main en métal qui serre un gros galet. Pas de commentaire particulier.


*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

 

Serge Fudji, né en 1946 à Salies-de-Béarn, vit et travaille à Rébénacq


ac_365


Mon oeuvre préférée : un grand cône en bois sortant du sable de la plage avec en son centre une échelle; le tout est clos comme pour un chantier en cours.


ac_362 ac_363


Sur le rivage, le regard est un peu comme un index pointé vers l'horizon. En face d'Anglet, de l'autre côté de l'océan, se trouve la ville d'Orchard Beach au sud de Portland, Maine, USA. Un tunnel est en chantier pour relier les deux villes. Une échelle indique son entrée. Bientôt le dialogue avec le bord invisible prendra une tournure plus tangible.


ac_364


Tout dans cette oeuvre m'a plu; l'humour bien sur, la folle idée, la présentation sérieuse du chantier (avec petite baraque d'information sur les deux villes, en français et en anglais), les commentaires des gens qui s'arrêtaient d'abord éberlués par l'ampleur du projet avant de prendre conscience de la réalité. J'ai imaginé des types de présentations identiques, folles mais présentées avec le sérieux que requiert ce style d'humour.


*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Alix Delmas, née en 1962 à Bayonne, vit et travaille à Paris

ac_356

L'idée est de proposer la réplique du phare de Biarritz (je vous ai laissé le petit garçon pour vous donner une idée de l'échelle). De taille réduite donc et n'éclairant la nuit que la plage (plage des cavaliers), le phare d'Anglet est intime. On joue sur le même terrain que "la concurrence" mais avec humour et humilité.

ac_358 acDelmas

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Carlos Lorente, né à Ansbach, vit et travaille à Ansbach (Bavière), ville jumelée avec Anglet depuis 1968

ac_360

L'art du tag et du graph sait occuper toutes les surfaces et les enrichir. Sur les façades des blockhaus, signatures et images rapprochent les atmosphères et font apparaître une ouverture somme toute bizarre.

ac_361

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Agnès Aubague, née en 1967 au Raincy, vit et travaille à Paris, Bordeaux et au Pays Basque

ac_544

Un container, un numéro de téléphone. Une invitation : appelez-moi. Un répondeur vous propose de laisser un message. Vous avez la parole. Profitez-en. Ce "livre d'or téléphonique" est un droit d'expression offert au public. Vous êtes spectateur, vous pouvez devenir acteur.

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Christophe Doucet, né en 1960 à Talence, vit et travaille à Taller.

ac_546

Vestige d'une ancienne estacade (*), ces piliers de pierre semblent avoir perdu toute fonctionnalité. Ils ne sont plus que des sentinelles désoeuvrées, abandonnées. Il suffit de leur annexer des formes parallélépipédiques pour qu'elles deviennent des socles improbables.

* estacade  n. fém.
1. INDUSTR. Plate-forme surélevée, qui facilite le transport, l’entreposage et le chargement par gravité de matériaux ou de produits (granulaires ou pulvérulents), ou qui sert au soutènement des voies ferrées, ponts roulants, tuyaux ou autres installations.
2. TRAV. PUBL. Barrage (digue ou jetée à claire-voie) fait de palées de pieux ou de pilotis, aménagé dans un port pour en interdire l’accès, ou le long d’un cours d’eau pour canaliser un courant ou protéger des constructions hydrauliques.
3. Pont servant au franchissement de marais, de cours d’eau, de ravins, etc.


*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Et voilà, fin de la promenade. J'espère que cette balade ne vous aura pas paru trop longue et que certaines de ces oeuvres (sinon toutes) auront provoqué chez vous quelque chose, une émotion, un sourire ou même un rire (chez certains, je l'entends déjà). Il est évident que les voir en reproduction, photographiées tant bien que mal ne peut que donner une idée approximative. Si vous passez dans la région, je pense que ça vaut le coup de faire un détour.

La zone "commentaires" est là plus qu'ailleurs, à votre totale disposition.