Traditionnellement, vers la mi-décembre, Luciole construisait pour les enfants une maison en pain d'épices. Lorsqu'ils ont grandi, les choses ont un petit peu changé, d'autres traditions sont venues remplacer les anciennes et celle-là a été zappée.
 
Cette année, réunion familiale de Noël chez les Claudius. A la demande des grands enfants, pour le petit dernier qui n'a pas connu et pour les petits-enfants qui ne l'ont jamais vue, la bergerie fait de nouveau son apparition.


Tout d'abord, voici ce qu'il vous faudra pour la bâtir :

- 1 kg de pain d'épices fait maison (c'est pas dur et c'est meilleur) ou acheté. Il faut qu'il soit ferme et en tranches pas très larges (6x8, environ)
- des brochettes en bois qui maintiendront le tout (et surtout les linteaux)
- des pique-olives pour "fixer" certaines décos avant que le sucre glace (le "ciment") fasse son office
- du sucre glace donc
- de l'eau
- un socle rigide pour le sol
- un carton plié (pour le toit)
- des langues de chat (90 pour la bergerie ci-après) pour faire les tuiles
- des biscuits "speculoos" pour les portes et volets
- des friandises diverses pour la décoration
- un petit stock de personnages
- un peu d'imagination
- de 2 bonnes heures devant vous

C'est évidemment génial à faire avec les enfants eux-mêmes ... faut juste un peu plus de temps et quelques moments d'autorité pour arbitrages divers.

Quelques photos prises pendant la construction :

noel1


noel2


noel3


noel4



Voici le résultat ...

noel5


... on va en faire le tour ...

noel6


noel7


noel8


noel9


noel91

... et maintenant, vue du ciel par le Yann Arthus Bertrand local :

noel92


Les catholiques peuvent transformer ça en crèche, mais alors, la gourmandise étant un vilain défaut et comme ils sont habitués aux sacrifices pour se laver du péché originel, ils devront attendre "les Rois" pour consommer la maison.

Les autres peuvent la déguster dès le lendemain de Noël.