village2

Voici une partie de la production de l'atelier poterie de Moissy : une cinquantaine de participants de tous âges, de toutes conditions et de toutes nationalités.

On commence par les enfants à qui Marie-Hélène (c'est la grande prêtresse du lieu) avait demandé d'imaginer un thème. Inspirés par la sortie en salle de la suite de Kirikou, ceux-ci avaient choisi le village africain.

Il y a en fait deux villages séparés par une mare dans laquelle pataugent des crocodiles.

vil12

C'est difficile à distinguer sur les photos, mais on pouvait trouver dans ce village un personnage étendant son linge sur sa terrasse, un chat jouant à cache-cache et deux chameaux amoureux.

vil2

Les enfants ont de 8 à 12 ans.

vil3

Suivent ensuite quelques rakus

rak

raku21

L'alliance du raku et de l'électricité

lampe

Si l'on y ajoute du bois flotté

lamp2

boiflotte

Une coupe faite avec un mélange de terres différentes

coupe

La poterie ça peut être de l'utilitaire comme cette lampe faite par Sonia

sonia

Ou cette tuile faîtière

dragon

ou encore ce miroir dans les circonvolutions duquel on a fait fondre du verre coloré

miroir

ou de la pure imagination décorative comme cette sculpture

sculpture

ou comme l'oeuvre de Gérard qui a servi d'illustration pour l'affiche de l'exposition

gege

Le grés se prête à beaucoup de variations également

gr_s


et on termine avec ces trois claudiuseries destinées au rebord d'une pièce d'eau et qu'accompagne un buste réalisé par Frédérico


personnages2

Voilà, une bise à toutes mes collègues du vendredi soir : Marie-Hélène, Chantal, Laura, Alissia, Sonia et Béatrice et une virile poignée de main aux mecs : Gérard, Thierry, Frédérico et un grand bravo à tous les autres qu'il m'arrive de rencontrer lors des cérémonies "raku" de la saison.